L’Italie, qui est secouée par des débats sur les violences sexuelles depuis que l’affaire Weinstein a éclaté, a aussi ses histoires locales de harcèlement sexuel, l’une d’elles portant sur la célèbre actrice Gina Lollobrigida qui a raconté deux évènements survenus pendant sa carrière. Donc, le mouvement de défense des hommes lancé par Catherine Deneuve a suscité une réaction controversée au sein de la société italienne qui tente de comprendre si c’est la femme qui séduit l’éventuel violeur ou si c’est l’homme qui interprète de manière incorrecte son comportement, surtout dans le domaine cinématographique.

Sylvie Le BihanMalgré des mouvements dénonçant le harcèlement en pléthore, le «système» d’échange de services sexuels pour des rôles au cinéma n’est toujours pas discuté à fond — est-ce que le sexe, qui y joue le rôle de monnaie, doit être considéré comme viol? Les femmes, peuvent-elles séduire l’homme en quête de profit personnel et qui est le responsable? Sputnik Italia a abordé le sujet avec Barbara Benedettelli, auteur du livre «50 nuances de la violence. Féminicide et homicide en Italie» (50 sfumature di violenza. Femminicidio e maschicidio in Italia).

Écrivaine et sociologue, elle se réjouit du

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »