« Des centaines de milliers de vies sont en jeu à Hodeïda », a averti dans un communiqué la Coordinatrice, soulignant que plus de 25% des enfants souffrent de malnutrition, 900.000 personnes cherchent désespérément à se nourrir et 90.000 femmes enceintes courent un risque énorme.

« Les gens luttent pour survivre », a affirmé Mme Grande. « Les familles ont besoin de tout : nourriture, argent, soins de santé, eau, assainissement, fournitures d’urgence, soutien spécialisé et beaucoup ont besoin d’un abri. C’est déchirant de voir autant de gens qui ont besoin de tant de choses ».

Le port de Hodeïda joue un rôle crucial pour des millions de personnes qui dépendent de l’assistance au Yémen. Près de 70% de toute l’aide humanitaire et presque tous les stocks alimentaires commerciaux du nord du Yémen entrent par les ports de Hodeïda et de Saleef, juste au nord de Hodeïda.

Un coût humain injustifiable

« Tant de choses ont déjà été détruites. Rien qu’au cours des six dernières semaines, des maisons, des fermes, du bétail, des entreprises, des routes, une installation d’eau et un moulin à farine

...

La suite...

....

Lien source - http://www.un.org/apps/newsFr/rss/rss_top.asp -

- Catégorie - NATiONS UNiES

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »