Les MacronDans son édition du 8 août, Le Canard enchaîné rend hommage, pas sans une pointe d’ironie, à une récente fête des parlementaires macronistes et est ravi d’avouer qu’il a eu tort il y a un an en les jugeant «trop sobres pour être honnêtes». Quel «pan dans le bec», fait remarquer le journal satirique.

Si auparavant le personnel de la buvette avait été stupéfait par une demande accrue pour les «limonades et autres infusions au tilleul» comparativement aux législatures qui précédaient lorsque l’image d’un député en compagnie d’un verre de whisky était plutôt fréquente, la situation semble basculer… Une issue plutôt inattendue d’une session parlementaire a notamment fait l’objet d’un entrefilet de mercredi de l’hebdomadaire: à l’invitation du président de l’Assemblée, François de Rugy, un groupe de «Macron boys», comme le journal les appelle, se sont réunis à l’hôtel de Lassay mardi 31 juillet.

La soirée a été festive grâce aux députés macronistes qui étaient «les plus assoiffés»: Pierre Person, Sacha Houlié, Jean-Baptiste Djebbari et Pieyre-Alexandre Anglade, énumère le journal. «Pagaille», «vacarme» et «tapage» ont démarré et même une table à gâteaux n’a pas pu y survivre.

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »