La Russie, qui a créé son Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie et a lancé un projet humanitaire d’envergure pour ramener les réfugiés dans leurs foyers, serait presque le seul pays qui œuvre pour le rétablissement de la vie normale en Syrie, a déclaré à Sputnik Ahmad Mounir Mohammed, conseiller du ministre syrien pour la Réconciliation et membre du comité russo-syrien pour la réconciliation et le retour des réfugiés.

Al-Tanf

«Malheureusement, la seule initiative honnête provient de la Russie […]. La France, la Norvège, le Danemark ont essayé de participer à l’envoi d’aide humanitaire, mais ce processus est bloqué par les pressions exercées par les États-Unis», a indiqué M.Mohammed tout en ajoutant que la Syrie appréciait aussi les efforts déployés par ses amis chinois et iraniens.

M.Mohammed a précisé que 15 ambassades russes, y compris en Europe, menaient des négociations sur le retour des quelque 6,96 millions de réfugiés syriens qui se trouveraient actuellement à l’étranger. Mais les autorités des pays en question refusent de collaborer sur ce dossier, malgré le grand nombre de réfugiés sur leurs territoires.

«Des pays comme la France, la Norvège ou le Danemark ont essayé de

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »