La commission exécutive du Comité international olympique (CIO), réunie mardi à Lausanne, en Suisse, a annoncé sa décision de suspendre le Comité olympique russe pour les Jeux olympiques d’hiver 2018 qui auront lieu du 5 au 25 février à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Une commission spéciale désignera les sportifs russes qui auront droit de participer aux prochains Jeux olympiques.

« Les sportifs propres concourront en uniformes ne portant que leurs noms et sous la bannière olympique. L’hymne olympique sera joué » en cas de leur victoire, a déclaré le président du CIO Thomas Bach lors d’une conférence de presse. 

Le drapeau russe ne sera pas levé à Pyeongchang et l’hymne russe n’y sera pas joué.

​La commission a appuyé les conclusions faites par la commission d’enquête dirigée par l’ex-président de la Confédération helvétique, Samuel Schmid, qui a affirmé que la Russie aurait établi un système de dopage institutionnalisé. Depuis début novembre, la commission disciplinaire du CIO a suspendu 25 athlètes russes ayant participé aux Jeux olympiques d’hiver 2014 de Sotchi.

Cérémonie d'ouverture des JO 2016 de Rio de JaneiroLe CIO a suspendu le président du Comité olympique russe Alexandre Joukov

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »