DamasLes extrémistes sévissant dans la Ghouta orientale ont tiré 27 obus sur des quartiers résidentiels de la capitale syrienne, faisant des victimes et des dégâts, a annoncé Iouri Evtouchenko du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«En deux jours, des groupes armés illicites ont lancé depuis la Ghouta orientale 27 obus sur des quartiers résidentiels de Damas», a-t-il indiqué.

Et d’ajouter qu’en 24 heures la Russie, l’Iran et la Turquie avaient enregistré des cas de violation du régime de cessez-le-feu dans les gouvernorats de Lattaquié, d’Alep, d’Idlib, de Homs et dans la banlieue de Damas, plus précisément à la Ghouta orientale.

De plus, une localité, celle d’Abou-Abd, a rejoint la trêve, a-t-il encore ajouté.

Les médecins militaires russes ont fourni une assistance à 122 Syriens, dont 41 enfants, a ajouté le représentant du centre dressant un bilan de ces dernières 24 heures.

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »