Print

11 août 2017 – Plus de 600.000 Syriens déplacés sont rentrés chez eux au cours des sept premiers mois de l’année 2017, a indiqué vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon les conclusions d’un rapport publié par l’OIM et ses partenaires œuvrant sur le terrain en Syrie, 84% des personnes qui sont rentrés chez elles avaient été déplacées en Syrie, les 16% restant étant revenus de Turquie, du Liban, de la Jordanie et de l’Iraq. Les réfugiés qui reviennent de Turquie et de Jordanie auraient regagné principalement les gouvernorats d’Alep et d’Al Hasakeh.

L’OIM et ses partenaires estiment que 27% des personnes qui ont décidées de rentrer chez elles l’ont fait pour protéger leurs biens, tandis que 25% ont évoqué l’amélioration de la situation économique dans leur région d’origine et 14% ont cité l’aggravation de la situation économique dans les régions où ils avaient trouvé refuge.

11% des personnes rentrées dans leurs régions d’origine ont cité des problèmes sociaux ou culturels telles que les liens tribaux, les affiliations politiques ou tout obstacle empêchant l’intégration dans leur zone de déplacement et 11% ont évoqué l’amélioration de la situation sécuritaire dans leur

...

La suite...

....

Lien source - http://www.un.org/apps/newsFr/rss/rss_news_middleeast.asp -

- Catégorie - NATiONS UNiES

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »