Le transfert de l’ambassade américaine dans la Ville sainte serait lourd de conséquences dangereuses, la question palestinienne ne concernant pas uniquement le peuple de Palestine, mais l’ensemble des Arabes et des musulmans, a indiqué Basem al-Aga à Sputnik, ajoutant que les États-Unis devraient comprendre qu’aucune démarche en Palestine ne pouvait être unilatérale.

Donald Trump

«Le Président Mahmoud Abbas convoquera une réunion d’urgence de tous les dirigeants arabes pour discuter de la crise. Ensuite, il y aura une convocation des chefs des États islamiques. C’est pour commencer. Parce que transférer l’ambassade à Jérusalem signifie réduire à néant tous les efforts de paix et la reconnaissance de l’occupation. Et cela est fait par une grande puissance devant défendre le droit international! Mais nous voyons bien la position des États-Unis en matière de respect des lois», a poursuivi l’interlocuteur de l’agence.

Et de prévenir que s’il n’y avait pas de paix à Jérusalem, il n’y en aurait nulle part.

Turquie

«J’affirme que cette décision se répercutera non seulement sur la stabilité de la Palestine, mais aussi sur celle de la région et du monde entier. […] On est face au risque

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »