Lors des heurts violents qui ont éclaté lundi dernier dans la bande de Gaza, les soldats israéliens n’ont pas tiré que sur des manifestants. Dans leurs viseurs, il y avait aussi des médecins qui portaient secours aux blessés. C’est du moins ce qu’affirme dans les colonnes du Globe and Mail le docteur Tarek Loubani.

Manifestations à Gaza: affrontements entre Palestiniens et troupes israéliennesUrgentiste dans un hôpital de Londres, il a rejoint une équipe médicale dans la bande de Gaza pour aider les Palestiniens blessés lors des manifestations violemment réprimées par les militaires de l’État hébreu.

Le 14 mai, jour du 70e anniversaire de la création de l’État hébreu et de l’inauguration de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, Tarek Loubani était là, à la frontière avec Gaza et aidait les nombreux blessés par balles israéliennes.

Le médecin qui avait par le passé travaillé dans de nombreuses zones de conflit, en Irak et en Syrie, raconte avoir porté ce jour-là une veste verte de chirurgien.

Accompagné d’infirmiers vêtus en orange, il se trouvait à 25 mètres de la frontière où les protestations battaient leur plein au moment où il a

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

PUBLiCiTÉ

Translate »